Description du Produit

Le livre blanc des immigrations dans l’agglomération nantaise (1985), par le Centre Interculturel de Documentation.

Les immigrations dans l’agglomération nantaise, c’est quoi ? Les immigrés, qui sont-ils ? Que vivent-ils ? Que pensent-ils ?

Des questions sitôt posées, sitôt oubliées, quand il ne s’agit que de parer aux urgences ; une cité là-bas, un cours d’alphabétisation ici, et en plus une ronde de police, on ne sait jamais.

La commission « Migrants » de l’agglomération nantaise, composée de membres d’associations et d’organismes divers, a décidé d’entreprendre cette recherche dans le souci d’avoir une vision globale qui permette d’avoir une efficacité et une cohésion entre les conduites des uns et des autres.

Au cours de ce travail, la commission s’aperçut rapidement qu’elle devait créer ses propres méthodes d’investigation et mettre en forme une connaissance qu’il n’existant que par bribes.

Le livre blanc présente l’état actuel de ces recherches qui s’appuient sur l’idée suivante : les immigrations sont le fait de tous les habitants d’un même territoire.

Nantes et ses étrangers, un aperçu sur les immigrations nantaises à travers l’histoire (1993), par Charles Bado.

L’actualité n’arrête pas de suggérer aux gens pressés que l’immigration est LE grand problème de la France d’aujourd’hui d’où la tendance à considérer l’étranger comme un ennemi potentiel de la cité.

A rebours de ce simplisme, ce livre vous propose une information par la distance.

Aussi loin que la mémoire peut remonter, Nantes a été fréquenté par des étrangers. Certains n’y ont fait que passer, certains y ont fait comme l’on dit souche. Passagers ou « intégrés », leur histoire est exemplaire. Elle est regardée du point de vue de leur apport économique. Considérable, hier comme aujourd’hui, cet apport permet de dire que l’étranger est bien plus une solution qu’un problème.