LE CONTEXTE

Depuis 30 ans le CID est au service de l’interculturalité, du « mieux vivre ensemble ». Dans la période de changements des années 1980, de nombreuses questions se posaient : la régularisation des sans- papiers, le chômage se développant avec comme conséquence une tension sur le marché du travail et par conséquent dans les quartiers. Un racisme grandissant se nourrissait de cette situation.

La question de l’intégration des populations immigrées se posait dans un contexte différent. Ce ne sont plus les parents mais les enfants de l’immigration qui expriment tout autant leur refus du racisme et la discrimination, que la volonté d’être pris en compte comme citoyen à part entière. Les institutions sociales prennent conscience de cette question et du besoin d’une meilleure compréhension de la question de l’immigration. C’est dans ce contexte que germe l’idée du Centre interculturel de documentation. Il s’agit au départ d’alimenter la connaissance sur les phénomènes migratoires et les questions qui en découlent.

LA FRISE CHRONOLOGIQUE

LES VALEURS

L’association porte les mêmes valeurs depuis sa création, à savoir, la solidarité, le vivre ensemble, la lutte contre les discriminations, la lutte contre le racisme et la xénophobie, la sensibilisation et la connaissance de la culture de l’Autre, l’accompagnement et le soutien des associations issues de l’immigration.

Cependant, aujourd’hui, nous nous inscrivons dans un contexte différent, contexte qui a évolué que ce soit dans sa dimension nationale qu’internationale. Plus de trente années se sont écoulées depuis la création du CID, les valeurs sociétales ont évoluées, la mondialisation s’est développée, de nombreuses « crises » marquent les esprits et transforment radicalement l’Economie et l’Emploi, les médias et de nombreux Politiques portent un discours sécuritaire impliquant un repli sur soi des populations… Tout cela nécessite une évolution du projet de l’Association, un repositionnement sur de nouveaux champs d’intervention.